L’arbre de la grande forêt



Il m’apprend la sagesse. 

J’avais d’abord rencontré l’éléphant qui m’avait transmis un secret. Il m’avait révélé que si je voulais vivre, il fallait que je sois libre. Dans la solitude j’ai longtemps cherché, puis j’ai dû admettre qu’il y a un destin. Le libre arbitre consiste à l’accepter ou non.

L’arbre est encore plus sage que l’éléphant et Il le nourrit.

Il est grand, majestueux et puissant, comme un cheval, sauf qu’il est fidèle à sa position et sa place.
Nul besoin pour lui d’aller voir d’autres places. La terre est sa place.

Il pousse vers le ciel et il vit.

Il imite la montagne en restant immobile et en prenant ainsi son exemple de longévité, sauf que lui il a la capacité de se reproduire.

L’arbre est une âme naissante.

L’éléphant est une âme en réalisation.

L’être humain accomplit est une âme réalisée.

Il ne lui reste plus qu’à devenir un ange.

(Message du dragon de terre Wu Chen)
Wu Chen, ce sont de nombreuses ressources qu’il faut exploiter pour guider son prochain.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Q.I. n'est qu'une petite partie de l'intelligence

La diable du Tarot de Marseille

Le lait de vache