Articles

Affichage des articles du 2017

Quand l’identité ressemble à un lit d’entités

Je suis musulman, je suis vegan, je suis de droite, je suis de gauche, je suis blanc, je suis noir, etc.

Je vous suis tous
J’essuie tout
Je suis tout
Je suis
Je
J

Jeu

« Jeux n’est plus de feu. Mâche chants d’ailes et mots heurtent, pour l’âme, hourdes d’yeux. Prête mots à ta plume, mon ami pie Hérault. Amène !  (Eau claire de la lune) »

Notre vraie identité n’est pas une étiquette.
Notre vraie identité n’est pas rationnelle.
Notre vraie identité n’est pas matérielle.
Notre vraie identité n’est pas obsolète.

La réalité c’est que l’art est alité. Il n’y a plus de philosophes. Les soi-disant philosophes de nos jours, ce sont ces gens qui parlent de politique avec leur langue de bois. C’est consternant. La réalité, c’est "l’art ma gauche", c’est le suicide collectif. Tous se prosternent devant Mammon. C’est devenu le seul Dieu. Ceux qui ne veulent pas s’y soumettre, sont marginalisés.

Nous pouvons retrouver cette identité qui nous est propre, qui nous est chère, c’est par le rêve.

Ce côté irra…

Comment mesurer son propre courage ?

Zen et Tao

Quel rapport y aurait-il entre la philosophie du Zen et le Tao ?

Les 4 clefs du Zen du poète Lu You, décrivent la philosophie de Bodhidharma ainsi :

« Les autres sont révoltés, je reste immobile.
Saisi par les désirs, je me tiens juste droit.
Devant le conseil des sages, je me tiens tranquille.
En fait, je ne bouge que sur ma propre Voie. »

En me répétant cette poésie, j’en suis venu à comprendre qu’il s’agissait du Tao (La Voie) et du non-agir (Wu-wei). Le non-agir consiste à n’agir que pour des actions qui concernent sa propre voie. Wu wei est le non-agir, mais c’est l’homonyme de « chose inutile ».

Si je ne bouge que sur la Voie du Tao, je ne fais plus de choses inutiles.

Le Tao c’est la Voie, c’est la conscience qui évolue, c’est une tête qui marche dans un sens d’évolution.

Tao pourrait être la traduction littéraire de Yoga, car si Yoga se traduit comme « joug » ou une discipline, la lettre sanskrite "Yo" c’est le tu, le vous ou le toi et le "ga" c’est le verbe aller. …

La voix de la Voie que tu vois

Pour ne plus être des esclaves

Anti conformiste

Celui qui, en société, s'écarte de la norme, est ainsi souvent considéré comme étrange, et même parfois, malade.

Est-ce une preuve de bonne santé mentale, que d’être normal en ce bas monde ?
Certainement pas, puisque ceux qui dirigent le monde sont souvent des malades.
Alors quelle attitude devons-nous adopter face à la norme ?

Il s’agit avant tout de l’information, donc des médias et de la dictature de l’histoire écrite et enseignée à l‘école.

Les histoires officielles telles qu’elles nous sont inculquées, sont-elles toutes justes et vraies ?
Il est clair qu’il vaut mieux être accommodant avec l’histoire officielle, car le négationnisme ou le révisionnisme est condamnable, preuve que les gouvernements peuvent se passer de preuves pour juger, accuser et condamner celui qui prétend à une vérité qui diverge de l’histoire officielle.
« En bref, si tu veux vivre, tu fermes ta gueule et tu acceptes la version dictée. »
L’histoire est généralement écrite par les vainqueurs.

Maint…

Acupaumure

Image
Acupuncture par les paumes ?

La vésicule biliaire est le bras droit du foie où se trouve la racine l’esprit qui procure la vue. Il y a trois points du méridien de la vésicule biliaire qui se trouvent en dessus des yeux et ils forment un V.

Le réflexe pour beaucoup de personnes quand elles s’écrient : « Oh mon Dieu ! », est de mettre les mains sur ces points.

Pourquoi donc ?

Le front est-il en quelque sorte un mont d’yeux ?

Le monde yeux est-ce la faculté du regard dans les rêves ?

Est-ce que le fait de poser les mains ainsi sur le front, peut activer la vision de réalités non ordinaires ?


Shintō 神道

Image
Au Japon, le Shintō est une religion qui mélange l’animisme local avec ce qui a été importé de Chine (bouddhisme et taoïsme).

Le "tō" de Shintō (道) est exactement le même caractère que le "do" de judo, aikido, kendo, etc. C’est aussi et avant tout le Tao (Dào) du taoïsme. C’est un mot très ancien qui vient du Yi jing (livre des mutations).

 Le Shin (chinois : Shén) c’est l’esprit, la conscience ou la part divine de l’être qui trouve refuge dans le cœur souverain.

On pourrait donc aisément traduire Shintō ou Shéndào par la voie qui mène à l’esprit du cœur, car comme par un hasard qui n’existe pas, ce nom est celui du point d’acupuncture VG11 qui se trouve dans le dos entre les omoplates, à la hauteur de la quatrième porte (chakra), et surtout – cerise sur le gâteau – cela correspond à un arrangement des 12 hexagrammes primaires du Yi jing et cela tombe sur l’hexagramme 11 (Tai : la paix).

Est-ce que la concentration sur ce point, peut amener à la paix et à la découverte…

Jiddu Krishnamurti

Je ne suis pas du tout un fan des idées de Jiddu Krishnamurti, personnage que je trouve beaucoup trop cérébral et même carrément matérialiste.

Par contre, il avait raison pour une chose très précise :
Pour arrêter le mental et espérer entrer en méditation, il faut utiliser le mental.

En allant jusqu’au bout de sa pensée et en allant ainsi débusquer l’esprit même de la pensée qui se cache dans les strates de la psyché, Il faut effectivement prendre le taureau par les cornes, si l’on veut avoir une chance d’immobiliser ce mental.

Le mental c’est cette voix qui se permet d’affirmer être le moi et qui prend la place de l’esprit qui siège dans le cœur. La pensée est le conseiller du cœur souverain ; c’est le Cardinal de Richelieu, c’est Iznogoud qui veut être calife à la place du calife, c’est le faux jeton qui va retourner sa veste, c’est le traitre.

Pour cela il suffit de lui donner de l’attention en se concentrant sur sa voix et en cherchant d’où elle vient.

Cette voix vient de la gauche (la …

Le pouvoir de l’observateur

Dialogue avec le maître Da Shifu

— Ta capacité de vision est le présent.

— Le présent « cadeau » ou l’instant présent ?

— Les deux à la fois.

— Je ne comprends pas.

— Si tu es conscient du pouvoir de ta vue – en tant qu’observateur dans l’instant présent – tu reçois le cadeau de la créativité. Ta vue est la même dans les rêves et dans la mort. C’est toujours le même observateur qui est là. Ton "moi" subjectif crée une identité liée à la pensée et s’écarte de cet observateur universel qui est ta vraie nature profonde.

C’est une opposition sans fin entre la droite (action) et la gauche (réflexion).

La gauche c’est la théorie. On peut expliquer les choses, mais ça ne fonctionne pas forcément. On peut te dire quelle sorte de cancer tu as, mais personne ne peut expliquer la simple guérison d’une plaie.

La droite, c’est la pratique. C’est quand ça fonctionne, mais qu’on ne peut pas expliquer pourquoi.

— Mais pourquoi, droite et gauche ?

— Ton foie et ta rate.

— Comment ça ?

— Ton foie est à t…

Nous avons tous envie d’être bons.

C’est normal.

Depuis le début des années 80, je n’ai jamais arrêté de m’entraîner à la boxe pied poing du Shaolin kung-fu.

J’avais entrepris d’aller dans cette voie à la fin des années 70, car j’étais faible, craintif et très peu courageux.

Une trentaine d’années plus tard, j’ai réalisé qu’avec le développement de ces techniques martiales en association avec des exercices internes d’amplifications de l’énergie interne, j’étais devenu un tueur (potentiel), mais que la voie des arts martiaux était avant tout empreinte du bouddhisme zen et donc de l’idée de compassion qui se trouve au dessus de toute aspiration.

C’est à ce moment là que j’ai développé des facultés de transmission de l’énergie vitale par l’imposition des mains. Couper le feu, cicatriser et apaiser les douleurs, sont devenus des choses naturelles. J’ai l’impression que toutes les mamans du monde ont cette capacité dans les mains, mais qu’elles ne le savent pas forcément.

Je ne prétends pas avoir l’énergie d’une maman, mais qu’i…

Sixième sens

Image

Lecture des textes sacrés

Une discipline

Les écritures sacrées servent à nous connecter avec la profondeur insondable du cœur.
Elles font appel à la moralité dans la sincérité.

Elles servent à l’enseignement, par la répétition, c’est ainsi que l’on acquiert certaines connaissances.

Elles servent à établir de bonnes habitudes, tout comme les mauvaises habitudes peuvent s’installer.

Les écritures ne sont pas faites pour être lues comme un roman, mais pour relues encore et encore, car à chaque fois on va y trouver d’autres ressources.

Elles ont été écrites par des hommes, mais elles sont inspirées par l’esprit et c’est cela qui nous libère.

Les écritures sacrées font partie de la discipline spirituelle et elles devraient être considérées comme telles. Il ne s’agit pas de faits historiques, mais de métaphores et de symboles qui servent à la connexion au divin.

Comme le vent qui circule dans le ciel, les informations vont et viennent et il est important de prendre ce qui est bon pour soi.

La pie erre au culte

Image
— Tu peux la trouver, me dit-il.
— Elle se trouve au fond de toi.

Le maître avait omis de me dire comment y arriver. Je l’ai cherchée pendant des années et un jour je l’ai trouvée.

C’était la pierre occulte.

C’était aussi le culte de la pie Hérault ou le messager.

Elle s’était enfin matérialisée pour mon bien-être ou bien naître.

J’aurai pu l’appeler Pierrot, mais cela n’aurait pas été une expérience personnelle.
La pie Hérault porte le nom de celui qui la trouve. Pierrot c’est la métaphore (l’âme état fort)
C’est le secret ; celle se crée !

Il y a plusieurs chemins pour y arriver, mais il n’y a qu’un seul but.

Le but est de donner vie à cette pierre précieuse.

Puis il faut l’éprouver par le feu.

En y extrayant le mercure, on peut en faire de l’or et alors la pie pourra s’envoler et errer dans les airs.

C’est à partir de cet or que l’on fabrique la pierre, or il faut de l’or pour pouvoir le faire.
Alors, il faut accepter la souffrance, car l’âme souffre naturellement, puisqu’elle est le soufre d’où…

La prochaine étape

Nous voilà arrivé au moment où tout bascule.

Au sommet de cette montagne, la conscience bascule dans la dimension du rêve, mais nous sommes toujours censés être conscients.

La méditation nous amène à la porte du rêve, tout en nous donnant l’occasion d’être lucide.
Arrivé à ce point, c’est le samâdhi. C’est un état de transe qui permet de voir d’autres champs de réalités.

 Cet état de conscience modifié, ne peut pas être atteint en temps normal, car la fréquence cérébrale qui est associée à la pensée, est une prison dorée.

La méditation est une étape qui précède le passage dans une autre réalité. C’est pour cela que la contemplation ne doit pas être le but à atteindre.

La méditation peut facilement être corrompue par le mental qui va nous concocter une illusion de celle-ci. De plus, cette fameuse méditation peut nous donner une sensation de bien-être qui va peut-être alors aussi nous emprisonner dans une position confortable, mais cela nous empêchera d’aller plus loin.

L’habit ne fait pas le …

Garder le cap

Parfois la vie nous met devant des épreuves qui nous semblent impossibles à surmonter.

Les gens dotés de grande foi, sont toujours capables de passer ces épreuves.

Qu’est-ce qui les différencie des autres ?

Tout d’abord, les gens de foi sont dociles, plutôt que d’être hargneux. La colère démesuré détériore l’esprit et conduit inévitablement à un état dépressif, si celle-ci n’est pas canalisée et transformée en joie.

L’étincelle de joie qui jaillit du cœur de l’homme de foi, sera déterminante pour passer bien des épreuves.

La nature a doté les être vivants de lumière, mais celle-ci est très souvent ternie par le côté sombre de l’esprit qui tente tout naturellement de saisir les choses plutôt que de les laisser briller.

L’art du développement personnel sur le point de vue spirituel, consiste à affermir son destin en se moquant que la vieillesse ou la mort soit proche ou lointaine. 

Nous sommes venus au monde en étant dépendants. Nous gémissions et nous lamentions pour être nourrit et aimé. Ave…

Comment éduquer les prochaines générations à ne plus croire aveuglément à l’info ?

Comment devenir fou tout en gardant la raison ?

La folie du sage ou de l’artiste génial, peut-elle être accessible tout en gardant la raison ?
En se plongeant un peu trop dans un art, ne peut-on pas devenir fou au point de ne plus pouvoir redevenir normal ?

Et bien entendu : Est-il nécessaire d’être normal ?

Tout dépend finalement de ce que l’on veut puiser en termes d’anormalité.

Finalement l’idéal n’est-il pas de trouver une folie normale, une folie conventionnelle, une folie politiquement correcte, une folie qui n’entraîne que la joie de vivre ?

C’est celle qui est partageable, c’est-à-dire qu’entre fous on se reconnait, s’apprécie et s’entraide.
Pour accomplir une telle œuvre de valeur, nous avons besoin d’être entourés de personnes capables de passer les frontières de la normalité, sans pour autant y perdre la raison.

Le tampon ou plutôt le filtre de la folie non sage, n’est-il pas en rapport avec l’humilité ?
L’humilité est le garde fou des extravagances dangereuses pour l’esprit et le catalyseur de la folie du sage.

Comment peut-on o…

Je suis patriote

Aujourd’hui je déclare être patriote.

Cela ne concerne pas mon pays, car je suis un patriote sans frontière.

Ce qui compte pour moi, c’est de pouvoir puiser au puits de la terre mère. On peut changer de pays, mais les ressources viennent toujours de la terre. C’est dans la terre que je puise mes ressources et je m’en fous du pays dans lequel je me trouve. Chaque pays a ses richesses et cette diversité est une plus grande richesse encore.

Tous les humains de la terre ont un devoir de coopérer, car le temps est venu de se poser la question de savoir comment nous allons gérer les ressources de notre planète. 

Si nous ne nous soucions pas de la globalité de l’humanité et de sa condition générale, nous risquons de nous enliser dans la vase, car l’expansion de l’exploitation des ressources devient un sérieux problème et nous devrions vraiment nous y pencher.

Il est important de se poser la question à savoir si nous devons vivre pour consommer ou si nous voulons plutôt alors consommer pour vivre …