samedi 23 septembre 2017

Moi Dieu ? Moi est !?

Les 72 noms ou souffles de la Kabbale

Aniel peut être traduit par ani (moi) et el (dieu), mais le el hébreu est une question et non pas une affirmation. Ce el qui vient de l’araméen, serait bien entendu Allah en arabe. En espagnol c’est le sujet le. El c’est celui qui est (est le).


Selon la kabbale judéo-chrétienne, le 24 septembre est le départ d’une période de cinq jours pour appeler le nom Ani ou Aniel qui est l’ange physique.


Ce 24 septembre est aussi le jour d’Aniel, sur le plan émotionnel.


Aniel est l’influence du plan spirituel, chaque jour de 12h à 12h20.


Donc demain 24 septembre entre 12h et 12h20, cette influence devrait nous parler.


En récitant Aniel, c’est comme si on se pose la question si on est Dieu. Pendant cet instant, l’ego est dirigé à l’intérieur de soi et c’est peut-être cela qui va réveiller la particule immortelle de chacun. Les alchimistes parlent du mercure dont il suffit d’extraire un seul proton (partie positive) de ce poison mortel, pour qu’il se transforme en or.


La richesse qui naît à l’intérieur de soi, peut engendrer l’abondance dans la vie, sans tricher.
Donc demain entre 12h et 12h 20, affirmer : Je suis Dieu ! 


http://www.chamanica.ch/angeologie/ange/72anges/aniel.htm

A.N.I.E.L.


Avoir une main tendue vers
Nos sentiments les plus profonds
Idées allant vers le saint Père
Et nouant une relation
Libertés si élémentaires



Ani - Aniel 37

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire