Divination par le Yi jing

Connexions et synchronicités

Dans la psychologie analytique développée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, la synchronicité est l'occurrence simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit.

Cela veut dire que le hasard a inspiré Jung pour ses thérapies.


« Dans tous les coins s’y dansent de curieuses coïncidences de coins si denses. »
La coïncidence de l’utilisation du hasard de l’oracle, semble être la seule manière de faire une véritable connexion avec le monde invisible.


Jung aurait créé le néologisme "synchronicité" par son approche du Yi jing (Yi king – I ching) qui est le "classique des transformations" et sans doute le plus ancien ouvrage de la Chine. 


Le Yi jing serait aussi à l’origine du langage binaire de Leibniz qui est l’inventeur de l’intelligence artificielle et donc de l’informatique. Les 0 et les 1 de l’informatique auraient ainsi été inspirés des symboles du Yi jing qui représentent le yin et le yang, tout simplement.


« Le hasard c’est Dieu qui se promène incognito. » (Einstein)
Le fait de jeter trois pièces de monnaie en l’air, en interrogeant les esprits, serait censé créer une synchronicité qui véhiculerait une information susceptible de donner un conseil quand à la résolution à prendre pour une décision.


Tout cela semble nous dire qu’avec le yi jing il est possible d’avoir un réseau d’amis invisibles et surtout immortels. Les informations que nous donnent les esprits peuvent être vraiment précieuses pour guérir des traumatismes et évoluer vers une meilleure condition de vie.


 

Tirage du Yi jing : Yverdon et Ste-Croix (Suisse romande) 079 456 75 14

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le lait de vache

Les Jean-Marc et le Yi king

Deux cerveaux